Les semences : un bien commun

légumes

Les personnes qui adhèrent au Martsi du Vendredi, le font parce qu’ils sont en général convaincus par les méthodes de production de l’agriculture biologique. Les conséquences d’une agriculture totalement soumise aux usages intensifs de produits phytosanitaires issus des multinationales commencent à apparaître comme dangereuses en terme de santé publique.
Pour que subsiste et se développe davantage l’agriculture biologique, les semences doivent être d’une qualité optimale et la richesse des variétés doit être préservée.

Partant du constat :
1-Que les semences sont le premier maillon de la chaine alimentaire et de ce fait sont la source de toutes vies et de l’évolution future ;
2-Que les semences sont échangées et utilisées librement par les communautés paysannes depuis des millénaires ;
3-Que cette liberté est aujourd’hui remise en question par les industries semencières multinationales, menaçant ainsi la sécurité alimentaire mondiale, la biodiversité, le mode de vie paysan et la santé de l’Homme, la campagne « Seed of Freedom – Les Graines de la Liberté » appelle les citoyens du monde entier à réagir pour défendre la liberté des semences.

De cette réflexion, a été rédigée une Déclaration pour la liberté des semences que chacun peut retrouver en entier, et la signer s’il le souhaite sur le lien qui précède.

Nous recopions ci dessous les 3 premiers points de cette déclaration qui en compte 10 :
1- Les Semences sont à la source de la vie, elles sont l’aspiration profonde de la vie à s’exprimer, à se renouveler, à se multiplier, à évoluer en perpétuelle liberté.
2- Les Semences sont l’incarnation de la diversité bio-culturelle. Elles contiennent des millions d’années d’évolution biologique et culturelle, et le potentiel de millénaires de développement.
3- La Liberté des Semences est le droit d’exister de chaque forme de vie, et la base de la protection de la biodiversité.

Cet appel a été lancé par Vandana Shiva l’une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, notamment pour la promotion de l’agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d’expansion des multinationales agro-alimentaires et au génie génétique. Elle lutte contre le brevetage du vivant et la biopiraterie.

Permaculture : des ressources pour aller plus loin.

Ressources pour aborder la permaculture :

Une définition générale du mot permaculture :

Le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est une contraction de permanent et culture, initialement de permanent et agriculture. La permaculture prétend être la solution la plus rapide, la plus facile et la plus efficace face aux problèmes de l’humanité et de la planète. Dans un contexte où l’anthropocène est de plus en plus perçu comme une fin du monde annoncée, la permaculture offre une issue enthousiasmante à l’humanité, et un futur juste à la Terre.

Suite à la conférence de Sylviane Sofia sur la permaculture nous mettons en ligne une liste de liens  de sites internet et d’ouvrages concernant ce sujet qui semble susciter un intérêt grandissant chez nos concitoyens ayant un  désir de soin des leurs et de leur environnement de vie tout en prenant des distances avec les circuits du marketing habituel à haute empreinte écologique.

Liens :

Un fichier pdf très abordable qui décrit le concept de la permaculture développé par Bill Mollison et David Holmgren : https://verslautonomie.files.wordpress.com/2013/02/guide-du-permaculteur-debutant.pdf

Des infos et des petites vidéos sur le design en permaculture sur : http://www.permaculturedesign.fr/dbuter-la-permaculture/

Un ensemble très complet de vidéos proposé par l’école de permaculture de la Ferme du Bec Héllouin : http://www.ecoledepermaculture.org/films-et-livres.html

Ouvrages :

« Permaculture. Principes et pistes d’actions pour un mode de vie soutenable »  le dernier livre de David Holmgren (l’un des co-fondateurs de la permaculture), paru en 2012 et traduit en France en Aout 2014 –  Edition Rue de l’Echiquier

« Permaculture, Guerir la terre, nourrir les hommes. L’aventure de la ferme du Bec Hellouin »  de Charles et Perrine Hervé-Gruyer – Edition Acte Sud

 » Le guide de la permaculture au jardin. Pour une abondance naturelle » de Carine Mayo – éditions Terre Vivante : http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/231/jardin-bio/conseils-d-expert/458-le-guide-de-la-permaculture-au-jardin.htm

Une vidéo stimulante de 22 mn par Philip Forrer  pour passer aux travaux pratiques :

 

Cette page pourra être abondée au fur et à mesure par les liens complémentaires sur le sujet.

Troc aux Plantes d’Octobre, on continue de le préparer en JUILLET.

Récoltez les graines d’ancolie !…. et de :
– toutes les fleurs de printemps
– tomate, salade, haricot vert, concombre,…..
(ne pas récolter les semences des plants de tomates « hybride F1 » : elles ne seront pas fidèles à l’original)

Comment conserver (au frais) vos graines ? La réponse ici !

Bouturez… c’est le moment pour : althéa, bigogne, buddléia, camélias, caryoptéris, chèvrefeuille, cinéraire, corbeille d’or, hortensia, houx, jasmin, millepertuis, oranger du mexique, sauge, verveine, …. et tout ce qui a été cité dans le bulletin de juin.

Comment identifier vos boutures ? La réponse ici !

Vous avez des idées, des conseils ? Faites-en nous part à  contact@lemartsiduvendredi.fr !