Agriculture et Changement Climatique 

Agriculture et Changement Climatique

Une conférence de Jacques Caplat

à la salle communale de Poisson (71600)

le samedi 20 octobre 2018 à 20h30

L’association « Le Martsi du vendredi » et le Comité de Protection de l’Environnement en Charolais Brionnais (CPECB) de POISSON invitent l’agronome et anthropologue Jacques Caplat à donner une conférence sur le thème « Agriculture et Changement Climatique ».

jacques-caplat2

Cette conférence suivie d’un débat se déroulera le samedi 20 octobre 2018 à la salle communale de POISSON à 20h30 et est ouverte à tous. La participation est libre.

Le choix du thème de cette conférence s’appuie sur plusieurs constats :

  • L’été qui se termine après une longue période de fortes chaleurs et de sécheresse laisse à penser que le changement climatique et le réchauffement global sont en marche ici même.

  • De plus en plus de consommateurs se préoccupent de la qualité de leur alimentation : comment sont produits les aliments, quelles sont leur qualités nutritionnelles, d’où proviennent-ils, comment sont-ils conditionnés et distribués ?

Aussi un rapprochement entre les agriculteurs, éleveurs, maraîchers, et le public semble nécessaire pour envisager une transition inéluctable vers des modes de production et de distribution des aliments moins polluants, moins énergivores et plus respectueux de la pérénnité de l’équilibre des éco-systèmes.

Jacques Caplat évoquera les fondements d’une agriculture articulée autour de 3 domaines :

  • L’écosystème : les sols qui sont un milieu vivant

  • L’agrosystème : les plantes cultivées et les animaux élevés

  • Les humains : avec leurs besoins alimentaires et leurs choix sociaux pour les satisfaire mais aussi leurs savoir et savoir-faire.

Il rappelle que si les choix agricoles sont subjectifs ils n’en sont pas moins légitimes : «  les envies alimentaires ou paysagères d’une société sont un constituant incontournable de tout système agraire » (*)

Il évoquera aussi les fondements d’une véritable agriculture biologique qui, selon son expérience, est à même de produire suffisamment de nourriture pour l’humanité entière. Cela suppose une transformation progressive des méthodes de culture, d’élevage et de préservation des sols.

De nombreux programmes sont déjà expérimentés de par le monde (Afrique sub saharienne, Amérique du sud, Inde etc …) mais aussi en Europe et en France en particulier. Les pays les plus exposés au changement climatique ont déjà entamé un processus de transition avec des résultats encourageants en privilégiant notamment les cultures de plantes associées plutôt que les mono-cultures.

caplatsec

Le changement climatique atteint aujourd’hui l’Europe. La transition progressive vers une agriculture biologique participera à la diminution d’émissions de gaz à effet de serre, au maintien de la bonne santé des sols. Elle permettra de renouer les liens entre les agriculteurs et la société (marchés locaux, filières courtes, fermes à taille humaine, AMAP(**) etc ..)

«  L’agriculture nous concerne tous et toutes car elle permet de relier une groupe humain à une terre »(*).

La conférence d’une durée d’une heure sera suivie d’un débat avec Jacques Caplat.

(*) Jacques Caplat «  Changeons d’agriculture – réussir la transition » éditions Actes Sud

(**) AMAP : association pour le maintien d’une agriculture paysanne

Jacques Caplat est ingénieur agronome (VetAgroSup, 1994 ) et titulaire d’un master d’anthropologie sociale et ethnologie (EHESS, 2011) et est secrétaire de l’association Agir pour l’Environnement.

Les Martsis de l’été 2018

Les Martsis de juillet, août et septembre accueilleront grand nombre de producteurs locaux avec une grande variété de produits alimentaires frais, ou transformés de grande qualité …

Ils étaient 17 au Martsi de juin.

juin2018-1

La plupart d’entre eux sont en bio, en conversion ou encore ont des pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement. Les adhérents du martsi bénéficient d’un système de précommande en ligne qui permet aux producteurs de préparer leurs commandes pour le jour du marché. Mais ceux ci apportent aussi un bon stock de produits pour les personnes de passage. On peut y trouver des fromages chèvre, brebis, vaches, oeufs, volailles, viande de porc et charcuterie, légumes frais, pâtes, pains, viennoiserie, saumon fumé, poisson d’eau douce sous vide, condiments, vinaigres, champignons, miels, escargots en conserves et dérivés pour apéritifs, bières …

juin2018-2

Pour les adhérents qui bénéficient de l’accès au groupement d’achats, les bénévoles de l’association assurent les distributions dans la bonne humeur.

Lorsque les emplettes sont faites, chacun peut prendre un moment de partage amical à la buvette du martsi. Les personnes de passage peuvent se renseigner auprès des bénévoles de l’accueil qui se font un plaisir de leur donner des informations sur la démarche de l’association.

dav

Les 3 marchés de l’été se termineront par des animations sympathiques à partir de 20h30. Elles sont ouvertes à tous les publics et la participation est libre.
La première le vendredi 6 juillet propose : Les GOSSES DE ROCK un groupe de jeunes passionnés par la musique qui fera des reprises de chansons actuelles et de morceaux issus du rock. Gosses de Rock sait réjouir petits et grands grâce à son répertoire enjoué, son dynamisme et sa fraîcheur à toute épreuve, et son enthousiasme communicatif !

gossederock


Martsi du vendredi 3 août : à 20h30 Spectacle de théâtre burlesque avec le duo « A Table » avec Cassandre Jackson et Vincent Lorimy

Noter que le martsi d’août proposera une petite foire aux vins bio


Martsi du vendredi 7 septembre : à 20h30 : spectacle de cirque « Ô Lampion » par la compagnie L’Écho De L’Air

Les bénévoles de l’association souhaitent vous accueillr nombreux sur ces martsis de l’été pour joindre l’utile -le bien manger- à l’agréable -la convivialité et la découverte de jeunes talents !-.

 

projection du film documentaire : « Qu’est-ce qu’on attend ? »

Un événement stimulant à ne pas manquer !

Vendredi 25 mai 2018 – 20h 45 – au Cinéma Le TIVOLI de Charolles

Le Martsi du Vendredi et le Cinéma TIVOLI

proposent une projection du film documentaire :

« Qu’est-ce qu’on attend ? »

De Marie Monique ROBIN.

Ce film réalisé en 2016 retrace l’expérience de la transition écologique d’une commune alsacienne de 2200 habitants : Ungersheim. À l’initiative de la municipalité, Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé « 21 actions pour le XXIe siècle » qui englobe tous les aspects de la vie quotidienne : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’économie, le travail et l’école.

Le film tourné sur 4 saisons en 2015 évoque les principales actions engagées comme la relocalisation de la production alimentaire (maraîchage, réimplantation de céréales locales anciennes) le développement des énergies renouvelables (construction d’une centrale d’électricité photovoltaïque), le logement écologique (construction d’un éco-hameau), la mise en place d’une monnaie complémentaire pour soutenir l’économie locale et encore d’autres initiatives concernant l’école, les transports, le travail.

Depuis 2005, la commune a économisé 120 000 euros en frais de fonctionnement et réduit ses émissions directes de gaz à effet de serre de 600 tonnes par an. Elle a créé une centaine d’emplois. Et elle n’a pas augmenté ses impôts locaux.

Ce film stimulant et inspirant montre comment des personnes d’horizons divers peuvent agir ensemble pour apporter leur part dans la protection de l’environnement. Ungersheim appartient aujourd’hui au cercle encore restreint des communes en transition.

C’est aussi un hommage à ces élus locaux, habités d’une vision, qui savent mobiliser l’enthousiasme de leurs concitoyens dans le sens du bien commun.

La projection aura lieu au cinéma Le TIVOLI le vendredi 25 mai à 20h45. Elle sera suivie d’une discussion avec le public, animée par le Martsi.

Durée du film : 1h55

Voir la bande annonce du film :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19565131&cfilm=250345.html

En savoir plus sur les expériences de territoires en transition voir le dossier : 21_histoires_de_Transition