Retour sur le Ciné Stabul’ 2016

 Le Ciné Stabul’ 2016, malgré une météo maussade,  a attiré un public nombreux d’environ 170 personnes. L’équipe des martsiens organisateurs a été récompensée chaleureusement par les applaudissements du public à la fin des deux films proposés.

La location de matériel de professionnel auprès des Foyers Ruraux de Saône et Loire a permis une projection dans de très bonnes conditions.

La stabulation mise à disposition par Denis et Vincent Aupècle s’est transformée pour un soir en un lieu de convivialité autour d’ un  cinéma qui n’a pas pu laisser les spectateurs indifférents. Les temps d’aujourd’hui sont difficiles, le cinéma est un moyen d’interroger la réalité soit par le document soit par la fiction. Il peut être activateur de réflexion sur les changements à apporter pour un mieux-vivre des générations actuelles et futures. Les deux films ont montré des exemples (parfois avec un humour décapant !) d’actions collectives des membres actifs de la société civile.

L’intermède de la soupe paysanne a été fort apprécié, les organisateurs ayant été obligés de rajouter des tables pour accueillir tous les convives.

Le rangement qui a suivi a été réalisé avec efficacité grâce aux nombreux coups de mains d’une partie du public. Que tous les participants soient ici remerciés par l’équipe d’organisation qui a travaillé dans une belle synergie.

Preuve une fois encore que l’intelligence collective permet de réaliser de belles choses tout en faisant progresser chacun des acteurs sur son propre chemin.

Encore un grand merci à Denis et Vincent Aupècle pour leur hospitalité, leur aide et leur gentillesse.

Quelques souvenirs photographiques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ciné Stabul’ 2016

Le 3ème Ciné Stabul’ aura lieu le samedi 17 septembre 2016
à la stabulation du GAEC AUPECLE
située au Bois de Sarre sur la commune de Saint Julien de Civry.

 

Au programme :

18h30 :  Sacrée croissance un documentaire de Marie-Monique Robin (Le Monde selon Monsanto, Les Moissons du futur…)

sacrée-croissance

Le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin est avant tout l’histoire d’une cassure. Entre les décideurs politiques et une partie de la population réticente à se laisser imposer les doxas libérales, les visions du monde tel qu’il doit être mené semblent irréconciliables. Lorsque les premiers ne jurent que par la croissance, répétant le terme comme une formule incantatoire, les seconds espèrent en d’autres solutions et réfutent le productivisme et la consommation à tout prix. Les experts intervenant dans le film sont formels : sous la forme qu’elle a connue au XXe siècle, la croissance est terminée, elle ne reviendra pas.
Avec Sacrée croissance !, la réalisatrice présente une sélection d’initiatives réussies et de modèles alternatifs viables. Son film élargit ainsi le champ des possibles en montrant comment on peut réfuter en action, et pas seulement en paroles, le modèle économique dominant. Avec une idée force : face au gaspillage mondial, la réponse doit être locale et solidaire. À Toronto, une coopérative de fermiers produit des légumes bio près du centre-ville et vise la souveraineté alimentaire. À Rosario (Argentine), on lutte contre l’exclusion sociale en fertilisant d’anciennes décharges pour embaucher des maraîchers débutants. Certains villages népalais s’approchent de l’autosuffisance énergétique grâce au biogaz et à la micro-hydro-électricité. Au Brésil ou en Bavière, des banques communautaires et des monnaies locales bouleversent le rapport à l’argent d’un public qui se fait « prosommateur » (producteur et consommateur). Quant au Bhoutan, il développe une politique publique révolutionnaire instaurant le concept du « Bonheur national brut » (BNB). « L’abondance matérielle finira par s’arrêter« , rappelle un des intervenants. Et c’est avant qu’il faut changer de paradigme économique, insiste Marie-Monique Robin.

Année de réalisation : 2014 – Durée : 82 mn

21h : Discount

discount

un film de Louis-Julien Petit

Subissant des conditions de travail difficiles, et menacés de licenciement (menacés par des caisses en libre-service), les employés d’un supermarché de type hard-discount décident en autogestion de monter un magasin parallèle en se fournissant dans les stocks de leur employeur avec, entre autres, des marchandises devant être gaspillées du fait de la date limite de consommation et du modèle d’entreprise de la grande distribution.

Janvier 2015 – Durée : 1h 45min

Pour plus de confort, apporter votre transat ou votre chaise,

votre couverture et votre coussin !!!

de 19h45 à 21h : restauration légère avec Soupe – Fromages – Dessert

Pour les enfants

L’association Sur Le Pavé mettra à disposition son bus aménagé pour des projections de films à destination des enfants

surle pavé-mini

MiniCinéBus : à 17 h pour les plus petits : programmation à découvrir pour les 2-6ans – 30 minutes environ

CinéBus : projection de films dans un superbe bus jaune à  18h30 et à 21h

Projection du film « DEMAIN » à OYÉ

Le Martsi du vendredi s’associe à l’équipe Cinévillage d’Oyé pour vous présenter le film :

DEMAIN

de Cyril Dion et Mélanie Laurent

samedi 2 juillet à Oyé

demain

 Programme :
22h : séance en plein air (en salle si météo indélicate)

Buvette / pique-nique / musée ouvert

19h30 – 21h : repas
Menu : amuse-bouche, plat (*), fromage blanc ou mousse au chocolat
(*) : Côtes de veau aux deux sauces ou lentilles aux herbes et sa salade composée,
accompagnées de frites ou pommes au four

Repas à réserver avant le 26 juin à demainaoye@gmail.com
ou au 03 85 25 86 80 (Christiane) ou 03 85 25 90 13 (Bruno)

Tarifs : 4,5€ ciné / 14,5€ repas + ciné
Pour plus de confort pour la séance, vous pouvez apporter vos coussins ou transats


 Avis aux Martsiens :

Nous avons besoin de votre aide :

    pour installer tables et chaises : à partir de 17:00
    pour tenir la buvette : 18:00 – 19:30 ou 19:30 – 21:00 ou 21:00 – 22:00
    pour le service du repas : 19:30 – 20:30 ou 20:30 – 21:30

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues ! Pour celles et ceux qui peuvent apporter un coup de main, merci d’envoyer un message à lemartsiduvendredi@gmail.com en précisant en sujet « Ciné 2 juillet » et ce que vous préférez faire.
Faire sa part pour DEMAIN


 Dans la continuité du film, le Martsi du vendredi vous propose une soirée discussion  :

« Et si nos rêves devenaient réalité : quelles actions, quelles solutions locales »

le mercredi 6 juillet à 20h30
à la mairie de St-Julien-de-Civry


 Résumé du film-documentaire destiné à un public de plus de 12 ans – Durée : 1h58

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…